Lettre d’amour perdu

« L’amour perdue est un amour recherché »

Exemple des lettres d’amour triste après séparation, lettre pour un amour perdu:

Lettre d'amour triste

Lettre d’amour 1

J’essaye de me battre chaque jour contre mes démons mais je n’ai pas employé assez d’énergie pour te garder.
Mon cœur est noyé d’un chagrin sans fin et je crains ne jamais pouvoir aimer un jour a nouveau.
Tu es le seul et l’unique mais je n’ai pas su te le montrer je récolte donc ce que j’ai semé.
J’accepte le lourd châtiment que de vivre sans ton amour jusqu’à la fin de ma vie en espérant te retrouver dans une autre vie.
Je t’aime.

Lettre d’amour 2

Ramènes moi à la vie, sans toi je ne peux plus respirer.
Réveille-moi de ce terrible cauchemar où je suis sans toi..
Je n’arrive pas à me réveiller, que se passe t-il ?
Maintenant tu es loin et tu me laisses dans mon éternel cauchemar.
Pour toi j’aurai fait n’importe quoi !
J’aurai donné ma vie pour te sauver.
Mais tu m’as laissée périr dans le désespoir.

Lettre d’amour 3

Je n’ai pas eu le temps de te dire que tu me manquais ou que le temps me paraissait long sans toi. J’ai seulement laissé filer la chose, incapable de m’accrocher à quoi que ce soit, j’ai seulement laissé s’installer le poids du manque et du doute. Je ne sais pas si tu reviendras ou non, et je ne sais pas si j’ai envie d’attendre encore longtemps, parce qu’il y a tellement de choses que je perds en attendant, en t’attendant toi. Peut-être que les moments à venir seront meilleures, peut-être qu’ils auront le goût de toi et c’est-ce qui me pousse à attendre, le doute que tu finisses par revenir.

Belle lettre d'amour

Lettre d’amour 4

J’ai peur de la prochaine histoire à venir, qu’elle ne ressemble pas à la notre ou qu’elle finisse comme elle. J’ai peur de ne pas te retrouver, d’avoir perdu le sentiment qui m’habitait lorsqu’on parlait. J’ai peur de ne plus être capable d’aimer un autre que toi, enfin, j’ai peur de ne pas en avoir envie. J’ai peur que ce soit la fin de tout commencement, j’ai peur de l’avoir mérité. Peur. Peur. Peur. C’est bien la seule trace qu’il reste de notre histoire, le seul sentiment qui vaut peut-être encore la peine d’être ressenti.

Lettre d’amour 5

Je prends le temps de t’écrire non pas pour flatter ton égo et que tu te dises que tu as brisé un coeur mais pour que tu saches que malgré tout ce qui a pu se passer, je ne garde de toi que les merveilleux souvenirs que l’on s’est créés (comme le soir où on a regarder les étoiles chez vincent par cette chaude nuit d’été et où je les ais vu briller dans tes yeux)
Je te souhaites le meilleur et de trouver quelqu’un qui t’aimera autant que je t’ai aimé.

Lettre d’amour 6

Tout avait de l’importance pour moi : nos querelles, ton moindre sourire, une ombre qui passait dans tes yeux, ta façon d’allumer une cigarette… Je n’étais pas un seul moment indifférente. Je vivais soit dans l’angoisse, soit dans un bonheur infini, entre l’impatience de te revoir et la peur de te quitter.